On parle de nous

L'article publié dans la Voix du Nord du 30 mai 2016

Publié le lundi 13 juin 2016 14:38 - Mis à jour le lundi 13 juin 2016 15:25

Cambrésis : et si on revivait le bac avec Anaïs, Timothée, Antoine et Héloïse!

Avant, pendant et après les épreuves du bac, quatre élèves de terminale de quatre filières et quatre lycées différents du Cambrésis ont accepté de nous confier leurs angoisses, leurs ambitions et leurs états d’esprit. Une mini-série, dont ils sont les héros, à retrouver chaque lundi, jusqu’aux résultats, dans La Voix.

Timothée rêve d’archi

L’architecture, c’est son truc depuis qu’il est gamin. Et il compte bien y arriver sans pour autant être passé par la filière générale. « Très jeune j’ai été détecté dislexique, et pas qu’un peu... Je ne raisonne pas de la même façon que les autres. Au départ, je ne voulais pas aller en bac pro, mais mes parents et mes profs m’ont convaincu. Ils pensaient que ce serait plus simple pour moi de décrocher mon bac et que je pouvais réussir par une autre voie », raconte Timothée Machut, en bac pro technicien d’études du bâtiment, économie de la construction, au lycée Blériot, à Cambrai.

« Je vais l’avoir, et je vise la mention, c’est important pour la suite. » Le Caudrésien de 17 ans, fils d’une secrétaire et d’un délégué médical et frère jumeau d’Hippolyte, en terminale S, veut ensuite s’inscrire en BTS études et réalisation d’agencement. « Pour rattraper le niveau des filières générales et palier par palier intégrer l’école d’archi », espère ce faux détendu, qui cache mal son stress.